Manger à Paris – Le Neuilly’s

Bonjour Toi!

Et voilà, j’ai décidé de te faire partager un peu ma vie de parisienne. Donc, quand j’ai un vrai coup de coeur pour un bar/resto/salondethé/quoiquecesoit j’ai envie de t’en parler. C’est le cas aujourd’hui.

J’ai trouvé ce petit restaurant en cherchant sur internet. J’ai un peu menti parce que ce n’est pas tout à fait à Paris. Mais promis, il n’est pas loin du tout et accessible en métro sans problème.

J’ai mangé la bas cette semaine avec les deux hommes de ma vie (aka PrinceCharmant & mon Papa qui était de passage à Paris pour la soirée), ce qui annonçait déjà une bonne soirée, même sans que la nourriture suive forcément. Ce fut la bonne surprise.

En entrant dans le restaurant, on apprécie la décoration simple mais efficace de la pièce. Une grande salle avec des murs en brique apparente. Personne en arrivant à 19h30, mais les gens ont commencé à arriver à partir de 20h. Pas trop de monde, quelques personnes parlant anglais, quelques personnes parlant français. Autant te dire que la salle était très calme.

Le menu varie légèrement chaque semaine et est assez réduit, dans le but de proposer une cuisine fraîche et cuisinée sur place. Ils servent beaucoup de poisson et la cuisine est de type “bistronomique”, c’est a dire petits prix, petit endroit, petite équipe mais nourriture de qualité.

Le personnel est très agréable et connaît son menu. Nous avons eu droit à l’explication de chaque plat en détail, avec en plus de judicieux conseils sur le vin.

 Entrée - Émietté de crabe & guacamole

Entrée – Émietté de crabe & guacamole

 Entrée - Croustillant de canard au miel

Entrée – Croustillant de canard au miel (excuse la photo floue, j’ai essayé de m’y prendre discrètement)

Gustativement c’est un sans faute. J’ai pour ma part craqué pour l’émietté de crabe et guacamole. Frais et savoureux. Je n’ai eu aucun regret. Mon Papa était bien d’accord avec moi d’ailleurs. Concernant le Croustillant de canard au miel, j’ai voulu goûter dans l’assiette de PC, mais il avait l’air de tellement se régaler que j’ai abandonné.

Mon plat  : Aumônière de Flétan poché, lentilles, sauce au lard

Mon plat : Aumônière de Flétan poché, lentilles, sauce au lard

Le plat de PC : Cabillaud poêlé, croute d'herbes, cocos blancs, sauce chorizo

Le plat de PC : Cabillaud poêlé, croute d’herbes, cocos blancs, sauce chorizo

Le plat de mon Papa : Tartare de boeuf aux huitres, frites à la graisse de canard

Le plat de mon Papa : Tartare de boeuf aux huitres, frites à la graisse de canard

Comme tu peux le voir, la présentation des plats est simple mais efficace, et c’est bien servi.

J’ai goûté les trois plats cette fois-ci, je n’ai pas pu résister.

Le Cabillaud poêlé était vraiment bon, tendre et fondant, juste assez épicé pour être délicieux.

Mon plat alliait remarquablement bien la fraicheur du chou et la douceur du flétan. Et cette sauce au lard était d’une richesse. Une merveille gustative, je me suis régalée. Je ne peux que te souhaiter que ce plat soit encore à la carte quand tu iras manger là.

Le Tartare de bœuf aux huîtres était également délicieux. Le goût d’huître domine clairement le plat, donc il faut aimer ce goût iodé. Mais si tu aimes, précipites toi. Bonne nouvelle : ce plat est à la carte depuis l’ouverture du restaurant et il y restera, c’est un peu leur signature :)

Dessert - Tartelette chocolat café, noix de pécan caramélisées

Dessert – Tartelette chocolat café, noix de pécan caramélisées

Ce qui fait que je suis repartie de là en ayant bien trop mangé est que je n’ai pas du tout été raisonnable : de nous trois, je suis la seule à avoir craqué pour un dessert. Mais je ne regrette pas du tout. C’était doux, fondant et gourmand, surtout avec les noix de pécan caramélisées. Un délice!

Et pour finir le repas, le serveur nous à offert un peu de Rhum Arrangé du cuisinier Mauricien. Impossible de refuser. :)

 

En fait, tu peux voir que j’ai vraiment adoré ce resto. L’ambiance était calme et détendue, les prix pas excessifs du tout pour un repas de cette qualité, et surtout un très bon service (et encore, je n’ai pas parlé du vin!).

Je te conseille vivement d’aller à faire un tour si tu peux. Et d’y manger, surtout. Et puis de revenir me donner ton avis!

C’est par la pour le menu, les prix, l’adresse : http://www.neuillys.fr/

Alors ça te fait envie?

Un envie d’encre

Coucouuuu!

Comment tu vas? Oui je sais, deux articles, c’est la fête! Je t’avais dit que ça changeait par ici!

Moi je vais bien! Je profite de ne pas travailler pour expérimenter des trucs niveau cuisine et c’est bien sympa. Il faudrait que je te poste des recettes, je suis sure que tu le mérites!

Et là, je rêve d’un nouveau tatouage. Tiens, ça devrait être le moment pour te montrer les deux bébés que j’ai déjà dans la peau. T’inquiète pas, ils sont tout petits. Tu es prêt?

1Je sais, je sais, je triche. Mais là je joue de malchance. Pour commencer, ce motif est tatoué sur mon omoplate. Donc pas simple à prendre en photo toute seule. Et je viens de me rendre compte que le chargeur de mon Reflex est à 400 km de chez moi. Va falloir que je trouve une solution :)

Donc voilà mon premier encrage que j’aime d’amour. Pour le moment je ne le regrette pas du tout! Je l’ai depuis 4 ou 5 ans, je ne sais plus exactement. Et bien entendu, je te ferais une photo du vrai tatouage dès que possible!

tattooEt voilà le deuxième de mes amours. Une coquille Saint Jacques qui symbolise mon Chemin de Compostelle et que j’ai fait en juillet 2014, avant de revenir à ma vie.

Bref, je l’aime d’amour aussi celui la! Il est sur l’intérieur de mon pied, facile à cacher si besoin, mais aussi facile à montrer!

 

Mais depuis peu, je dois t’avouer que le désir d’encre est à nouveau présent. Je rêve d’une jarretière tatouée sur la cuisse. Regarde ces merveilles qui sont mes inspirations du moment

 

Voilà pour les inspirations! Qu’en penses-tu?

Pour ma part je suis en adoration. Mais je compte bien respecter ma règle d’or : ne pas me faire tatouer sans réussir à donner une symbolique au tatouage en question. Du coup, ça attendra (j’ai déjà une idée de symbolique mais ce n’est pas du tout à l’ordre du jour :))

 

Je te fais plein de bisous et je te dis à bientôt 

Image

Coucou toi!

Comment tu vas, depuis le temps?

Moi ça va. J’avoue, j’ai encore été très occupée. Entre le temps que je passe avec PrinceCharmant, mon déménagement à Paris, un boulot en CDD pendant trois semaines et la fatigue de la fin de l’hiver, l’inscription dans un nouveau cursus, j’ai pas trop le temps. En fait si, j’en ai du temps. Mais ce sont les idées qui manquent…

Franchement, on parle de quoi quand on est heureuse? Je me vois mal étaler mon bonheur sur le net juste pour le plaisir de me faire mousser. Quand tout va bien, on trouve moins d’idées pour discuter futilités. C’est mon point de vue en tout cas.

Donc, le fait est que je n’ai pas grand chose à te raconter en ce moment. Je suis dans une démarche de minimalisme et donc n’achète que très peu de choses autres que la nourriture (mais je dois avoir des trucs dont je peux te parler. Il faut juste que je dégaine mon appareil. Le printemps reviens, ça va être plus simple!). Bon j’avoue, la nourriture ET les sorties. D’ailleurs, je pense faire une petite série d’articles sur mes bars préférés ici à Paris (y en a peu, t’inquiète pas)! A voir :)

Tu remarquera que mon blog adoré à changé de nom. Il va y avoir une petite vague de changement par ici. Comme une envie d’un petit ménage de printemps.

Alors viens. Ou reviens. Tu verras, on est bien dans mon monde!

 

Reine des sorcières #Halloween

Moi, je ne fête pas Halloween. Je fête Samhain (clique pour plus d’infos), qui est en fait la fête qui à donné naissance à Halloween par chez nous.

Cela étant dit, j’avais envie de patouiller dans mes fards et mes rouges à lèvres. Il est trop tôt pour te coller un article sur la mère Noël. J’ai déjà fait deux maquillages dans thème. J’avais envie de dark. J’ai une nouvelle robe qui collait pas mal au thème. J’ai décidé de devenir une sorcière. Mais attention, on fait ça avec classe

DSC_0131

C’est plutôt facile en fait. Une belle couche de fond de teint clair ou de BB Cream asiatique, beaucoup de poudre pour que ça reste bien mat, et puis une quantité de blush si infime, si minime qu’on ne la met que pour “faire genre”.

DSC_0120

Sur les yeux, tu patouilles un genre de smoky dans les tons gris et noirs, tout facile. Après autant de temps sans en faire, j’avoue que j’ai eu du mal à me remettre au smoky, il m’a donné pas mal de fil à retordre et il n’est pas parfait. Mais bon :D

DSC_0145Tant qu’à faire, un peu de fard sur tes sourcils parce que ça ne fait jamais de mal.

DSC_0125

Petite touche lumineuse dans toute cette obscurité : Une ligne en ras de cil avec un illusion d’ombre (je n’ai pas la référence sous la main… Oui oui, je me relâche ;) ) bourré de paillettes et de brillant. Je trouve que ça ajoute pas mal de légerté, pas toi?

DSC_0127

Et tu termines avec un rouge à lèvre bien foncé. Du prune, du lie-de-vin, du bordeaux, du noir, ce que tu as dans tes tiroirs (ou dans tes armoires, ne soyons pas sectaires).

DSC_0139

Et puis surtout, le plus important : tu ne souris pas. Jamais! T’as le droit d’être canon, mais en tant que reine d’un peuple qui peut te détrôner magiquement à tout instant, tu as intérêt à être super forte! (ok ok, je cesse mon délire :) )

Que dire de plus! Je t’embrasse et je te dis à la prochaine! Je vais essayer de publier les deux articles que j’ai en projet, histoire de ne pas t’abandonner trop longtemps.

Que pense-tu de mon look de Reine des sorcières?

Je t’embrasse! 

ps : Oui, j’ai la racine des cheveux un peu irritée sur la dernière photo. Désolée :)

Un vent de changement

J’ai envie de revenir das le coin. Ça fait quelques semaines que j’y pense. Sans doute du fait du besoin de partager un peu. Je pense que je me sens un peu seule.

J’ai pensé pendant pas mal de temps que ce blog ne m’était plus adapté. Parce que j’ai changé. Beaucoup. Mais pas d’envie de tout jeter pour repartir sur une autre plateforme plus neuve avec un blog différent. Si je commence comme ça, je ne vais jamais m’arrêter de créer des blogs dans tous les sens, parce que je ne m’arrête pas d’évoluer.

En bref, j’ai laissé tombé mes études. J’avais envie d’être heureuse et pas de faire du droit. J’avais envie de suivre mes convictions et mes envies.

Etre heureuse. Probablement douce utopie. Pourtant, je l’ai bien connu ce sentiment.

Après l’arrêt, je suis partie marcher. 1515 kilomètres de bonheur sur le Chemin de Compostelle. Indescriptible.

J’ai une formation de Bartender spécialisée en cocktails et je vais sans doute déménager (vers la France je pense).

Beaucoup de changements. Et pourtant, il y a des jours ou je me sens pareil. J’ai les mêmes peurs qu’avant. Les mêmes baisses de moral. Les mêmes rêves

Donc voilà, je vais sans doute repasser ici bientot! En tout cas pour montrer ma nouvelle tête :)

Petite astuce en passant

Ne disposant que de très peu de temps pour écrire, je me contentes de te balancer une astuce très rapide, et très explicite en images.

Ma base Urban Decay était vide. Et pourtant, regardes ceci :

Sans titre 37 Sans titre 38 Sans titre 39C’est tout pour le moment. Y as-tu déjà pensé?  ♥

[Make-up] Un peu de douceur rosée

Je suis prolifique en articles en ce moment. J’attends de voir combien de temps cela va durer. Ne te réjouis donc pas trop, mais croise les doigts en sautillant sur place, tout à ton bonheur de me voir poster ici. Sautilles donc, c’est cadeau!

Du rose et de la douceur sur mon blog en ce joli jour.

Je tiens à te prévenir que ces photos sont vraiment vieilles. J’ai maintenant les cheveux courts. D’ailleurs, tu veux que je te montres ma nouvelle coupe que j’aime d’amour?  ♥

Mais bon, je me vois mal me priver de poster ce maquillage pour une raison aussi peu importante. Voilà donc un maquillage qui date un peu, mais que j’avais adoré faire et porter.

Sans titre 27 Sans titre 28 Sans titre 25Je t’ai même préparé un “tutoriel”! Ne me remercie pas, c’est cadeau :) Il suffit de suivre le mode d’emploi ci-dessous & de rajouter un fin trait de liner et du mascara noir.

Sans titre 26 Sans titre 25jEt même, parce que là, faudrait arrêter, on se sentirait presque comme le jour de noël avec cette immense générosité dont je fais preuve aujourd’hui, je t’offres une photo bonus, en mode photo de la honte :

Sans titre 29Featuring : Vice Palette – Urban Decay  ♥

 

Alors, ça te plait? Tu en veux encore?  ♥